Forum chrétien
Bonjour et bienvenu sur le forum . Nous sommes des chrétiens et nous ne parlons que de la Bible , de notre conversion, votre témoignage et de ce que l'on apprend de la Bible . pas de confrontation ni métaphysique . les sous-forums sont là pour vous guidera savoir où poser vos question ou vos trouvailles . Bon séjour sur le forum .


Forum ouvert au dialogue chrétien avec tous ceux qui veulent apprendre à connaître Jésus comme leur sauveur , mais n'est en aucun temps un forum métaphysique ou débat scientifique..
 
AccueilRechercherÉvènementsS'enregistrerConnexionFAQ
Derniers sujets
» Je reviendrai
Hier à 22:27 par Admin

» La petite fille du militaire
Mar 15 Jan - 20:33 par Admin

» Qui peut connaître Dieu ?
Lun 14 Jan - 20:56 par Admin

» Luttez pour entrer
Dim 13 Jan - 20:17 par Admin

» Jésus – sa sainteté (2)
Sam 12 Jan - 22:06 par Admin

» Bonne nouvelle pour un monde perdu
Ven 11 Jan - 21:45 par Admin

» Le chemin du bonheur
Ven 11 Jan - 21:43 par Admin

» Saisir ce qui est vraiment la vie
Mer 9 Jan - 19:58 par Admin

» Jésus est la preuve que Dieu m'aime
Mar 8 Jan - 22:05 par Admin


Partagez | 
 

 La joie qui était devant lui

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: La joie qui était devant lui   Sam 15 Déc - 16:24

Dimanche 16 décembre 2018

Jésus,… à cause de la joie qui était devant lui, a enduré la croix, ayant méprisé la honte.
Hébreux 12. 2

Réjouissons-nous… car les noces de l'Agneau sont venues.
Apocalypse 19.

Ta face est un rassasiement de joie, il y a des plaisirs à ta droite pour toujours.
Psaume 16. 11

C'est “à cause de la joie qui était devant lui” que Jésus a enduré la croix. Quelle était donc cette joie dont la perspective soutenait Jésus, au milieu de pareilles souffrances ? Elle comporte trois aspects, liés les uns aux autres :
La joie du Sauveur : Jésus se compare lui-même à un berger, et compare les hommes à des brebis perdues qu'il cherche. Lorsqu'il retrouve une brebis, le berger “la met sur ses épaules, tout joyeux”. Cette joie, c'est celle du Sauveur pour chaque personne sauvée, c'est aussi la joie du ciel pour un seul pécheur qui se repent (Luc 15. 5-7).

La joie de l'Époux : En mourant sur la croix, Jésus s'est acquis une Épouse : son Église, constituée de tous les vrais croyants. Bientôt, il se présentera son Épouse “glorieuse,… sainte et irréprochable” (Éphésiens 5. 27) et la prendra auprès de lui. Cette joie sera partagée par le ciel tout entier (Apocalypse 19. 6, 7).

La joie du Fils : Le premier homme, Adam, avait douté de Dieu, lui avait désobéi et l'avait déshonoré. Jésus, le Fils de Dieu, envoyé sur la terre par son Père, est venu comme un homme. Il s'est confié en Dieu et lui a obéi jusqu'à la mort, en donnant sa vie sur la croix. Là, il a satisfait les exigences de la justice et de la sainteté de Dieu, qui devait punir le péché. Et il a démontré l'amour de Dieu, qui a sacrifié son Fils unique pour sauver des pécheurs. Jésus a mené à bien l'œuvre de la croix que son Père lui avait confiée. Dieu l'a prouvé en le ressuscitant et en le faisant asseoir à sa droite. La présence et l'approbation du Père font la joie du Fils.
Revenir en haut Aller en bas
 
La joie qui était devant lui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout droit devant toi...
» Enterré devant la porte du cimetière
» Filmée par son compagnon,une dame s’est exhibée dans le plus simple appareil devant de nombreux automobilistes
» Placer Bébé devant un miroir ?
» L'Hymne à la Joie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum chrétien :: Texte journalier-
Sauter vers: